Création d’une pension canine : le parcours d’une passionnée

Quand j’étais enfant, je voulais un chien. Que dis-je… Une grande maison remplie de chiens. Parents oblige, je dus me contenter d’un poisson rouge et d’une tortue, pas « top » pour les jeux ni pour les câlins 🙄

Les années passèrent, la passion demeurait. J’aurais pu « faire véto », mais j’étais vraiment nulle en maths. Alors je devins journaliste et écrivis…sur les animaux. Je vivais à Paris et voyageais beaucoup, donc pas question de Toutou ni même de Matou, il faut parfois trop les aimer pour ne pas en avoir. Alors pendant mes congés, mes temps libres, j’allais dans les refuges et m’occupais des chiens abandonnés. Et puis je militais dans des associations pour la défense de l’animal universel (LAF-DAM, puis Talis et One Voice) sans distinction de poil ni de plume. 

D’autres années vécurent puis j’élus domicile en campagne. Platoon un Labrador, ne tarda pas à partager ma vie. Pour pouvoir vivre avec mon chien, je repris des études et devins Auxiliaire de Santé Animale. Puis j’effectuai une formation complémentaire sur l’animal de compagnie à l’ENVA. Au vu de ces documents, la Préfecture de Maine & Loire me délivra mon Certificat de Capacité, avalisé par la DSV (Direction des Services Vétérinaires).

Dès que l’on touche au domaine du vivant, les professions et activités sont très réglementées. Quels parent confierait son enfant à une personne sans qualification ? Pour un animal, c’est pareil. Il ne suffit pas d’être passionné(e). Il faut un minimum de compétences qui s’acquièrent par le biais de filières garantissant, par l’enseignement dispensé, le bien-être futur de l’animal.

Depuis, il arrive que ma maison soit remplie de chiens. J’avais un rêve d’enfant. Il s’est réalisé.

4 réflexions sur “Création d’une pension canine : le parcours d’une passionnée

  1. J’ai mis en garde mon petit chien Elliot chez Mme Darties la semaine dernière et je l’ai recuperé en pleine forme .Les chiens sont très bien traités et grâce à ses compétences et son amour des animaux les chiens semblent très heureux. Cà se voit de suite.
    Je ne peux que recommander Animaloire -Darties à quiconque souhaiterait faire garder son chien. De plus cette personne est très gentil et les tarifs sont convenables .

  2. Animaloire c’est plus que le Paradis des Chiens !
    Le jardin est immense, la maison accueillante. L’attention et la gentillesse de Dominique font que tous les chiens s’entendent à merveille…
    J’ai confié trois fois mon Natcho à Dominique, il est ravi et en redemande !!!
    Elle a deux chiens adorables dont Vulcain qui accueille avec bienveillance tous les « nouveaux »…
    C’est le meilleur endroit pour confier votre compagnon à quatre pattes les yeux fermés, et pour qu’il s’amuse avec ses nouveaux amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *